Août au travail, année sur les rails !

Au mois d'août, tout le monde est en vacances : les gens qui ont des enfants, les gens dont l'entreprise ferme, les gens dont la clientèle est en vacances, les gens qui suivent le mouvement, et encore les gens qui adooorent se trouver et se montrer là où tout le monde se trouve. C'est à dire tout le monde... ou presque.

Je fais partie des personnes qui font le choix de travailler en août, et voici pourquoi :

1- Enfin tranquille !

Avec la toute fin décembre, août est la seule période de l'année où l'on n'est pas dérangé toutes les cinq minutes par le téléphone, les messageries et autres sollicitations diverses. Ou du moins, la seule période où ce n'est pas inquiétant de ne pas être dérangé. On va donc pouvoir se concentrer beaucoup plus facilement sur des tâches ou problématiques qui requièrent de la concentration. On n'est jamais aussi efficace qu'au mois d'août !

2- Pourquoi partir au soleil pile au moment où on a le soleil à domicile ?

Être hyper-efficace sur un temps de travail concentré et commencé tôt permet de sortir son transat à l'heure du thé, de savourer le soleil sans brûler en plein midi, de s'accorder de temps à autre une journée de marche dans nos belles montagnes, sur les sentiers les moins fréquentés (et pas forcément les moins délicieux !). Quand on peut se le permettre, autant aller chercher le soleil lorsqu'il nous fait le plus défaut, non ?

3- Préparer l'année qui vient

Parmi les tâches qui requièrent un peu de calme et que je réserve pour le mois d'août : préparer l'année qui vient et mettre de l'ordre. C'est le moment idéal pour imaginer sa stratégie professionnelle, relooker ses outils de communication, nettoyer son fichier de contacts, archiver la masse de documents accumulés sur le bureau d'acajou comme sur le bureau virtuel, élaborer son planning, mettre à jour la paperasse...

4- Une rentrée sur les chapeaux de roue

Arrive début septembre : tout le monde autour de vous revient, un peu perdu, rouillé, fatigué par des fêtes à répétitions, le décalage horaire sur les paupières ou l'énervement des bouchons de retour. Il faut se remettre dans le bain, gérer la rentrée des petits, reprendre un rythme et des habitudes... Pendant ce temps, vous êtes au taquet ! Votre plan d'action est prêt, vous êtes regonflé à bloc par votre prise de recul du mois passé et en plus (voir 2), votre bronzage n'a rien à envier à celui de vos collègues !

5- Le bonheur est dans le décalage

La dernière raison paraît la plus évidente, mais elle est peut-être la plus importante : partir hors saison, c'est trouver des endroits calmes, des plages désertes, des hôtes détendus et accueillants, des prix avantageux, un grand choix d'hébergements même en dernière minute, des possibilités d'improviser le voyage, des endroits vivant à leur rythme... Un vrai bonheur !

Alors si comme moi vous êtes au travail en ce mois d'août, voici deux conseils pour finir :

> Profitez-en pour raviver les contenus de votre communication : mes services sont à votre disposition et j'ai du temps pour m'occuper de vous...

> Programmez-vous des plages de congé pour l'année qui vient : surtout si vous êtes indépendant ou entrepreneur, si vous ne les hâchurez pas maintenant dans votre agenda tout neuf, vous ne ferez jamais de break. Et c'est important, les pauses !

Retour à l'accueil