Accordons-nous sur les accords - Episode 7 : L'objet prend les devants

La Bulle d'orthographe du lundi - Maintenant qu’on a bien compris comment repérer l’auxiliaire, le participe passé et le complément d’objet direct, reste la dernière partie de notre phrase, celle qui complique tout : on n’accorde que si le COD est placé avant le participe passé. Dans la pratique, cela implique que le complément d’objet sera en fait un pronom et il faut pouvoir le repérer :

  • J’ai regardé les canards (on n’accorde pas puisque le COD « les canards » arrive après le participe passé « regardé »).
  • Les canards que j’ai regardés (on accorde, puisque le COD « que », pronom qui remplace « les canards », se trouve avant le participe passé).
  • Des tartes aux fraises comme vous n’en avez jamais goutées (ici, le COD est le pronom « en » qui remplace « des tartes aux fraises »).

Quoi qu’on en pense, la règle est parfaitement logique : si le COD est placé avant, au moment où on écrit le participe passé, on sait à quoi l’accorder. S’il est placé après, au moment où on écrit, on n’est pas censé savoir comment l’accorder, donc on n’accorde pas. Ça obligerait à faire des ratures !

>>>v

Chaque lundi, une petite "bulle d'orthographe" : on révise ou on réapprend sans douleur une règle de bon français. Abonnez-vous ! Et si vous n’y arrivez pas, faites appel à mes services :                              www.laplumeagile.com

Retour à l'accueil