Petite règle si simple à suivre

Chaque lundi, une petite "bulle d'orthographe" : on révise ou on réapprend sans douleur une petite règle de bon français. Abonnez-vous !

S’ensuivre est un verbe pronominal comme un autre. Il n’est pas plus masochiste que n’importe quel autre mot. C’est pourquoi il vous serait reconnaissant de cesser de le couper en deux. C’est très désagréable. Par conséquent, vous n'écrirez plus, au passé composé, le vilain mais très usité « Il s’en est suivi » (Aïe ! Aargh ! Ouille !) mais bien : « Il s’est ensuivi » (Ouuuf !).

Il s’ensuivra, du moins je l’espère, que vous ne martyriserez plus ce verbe désormais. Merci pour lui !

 

Et si vous n’y arrivez pas, faites appel à mes services : www.laplumeagile.com

Retour à l'accueil